Blog

Les épisodes

Retrouve-moi aussi sur

Abonne-toi pour des infos exclusives

L’homme à la hache 5/5

L’homme à la hache 5/5

Chapitre 5   Aenar courait à perdre haleine, les pieds couverts de poussière, suivi par une Toui de plus en plus épuisée. Il avait oublié son plastron dans la chambre et se sentait dangereusement vulnérable. — Ne ralentis pas, inutile de m’attendre, ordonna la...

lire plus
L’homme à la hache 4/5

L’homme à la hache 4/5

Chapitre 4   Debout au milieu de la chambre, nu comme au jour de sa naissance, Aenar se laissait hypnotiser par les élégantes volutes de fumée odorante issue du brûleur à encens posé à même le plancher, non loin de sa couche. Paupières mi-closes, il suivait leur...

lire plus
L’homme à la hache 3/5

L’homme à la hache 3/5

Chapitre 3   Aenar avait une faim de loup. Il dévorait sa deuxième assiette de lentilles et ingurgitait sa troisième coupe de bière d’orge en prêtant l’oreille aux musiciens installés au fond de la salle. Il ne pensait pas dire cela, mais l’atmosphère lui...

lire plus
L’homme à la hache 1/5

L’homme à la hache 1/5

Sous sa masse de cheveux blonds, le démon montrait figure humaine, malgré le sang Kémite qui maculait ses pommettes saillantes et son nez légèrement de travers. Son visage arborait une multitude de cicatrices blanchies par le temps, dont une plus marquée sur son front. La férocité qui émanait de lui contrastait cruellement avec son apparente jeunesse. Il fronça les sourcils et agita la hache près du visage d’Alaia en grognant. Celle-ci répondit par la seule stratégie de défense qu’elle connaissait : elle fondit en larmes, ses pieds battant désespérément dans le vide.

lire plus
L’homme à la hache 2/5

L’homme à la hache 2/5

Djedou avait beau être une cité accueillante, elle ne laissait pas n’importe qui rôder dans ses murs, surtout pas les marins étrangers qui avaient tendance à causer le trouble là où ils passaient. L’administration de la ville leur avait donc alloué une zone près du port, loin des yeux des honnêtes sujets kémites. Ils ne pouvaient sortir qu’avec l’accord du maître des activités portuaires, lui-même sous l’autorité de Sahouré, le plus haut fonctionnaire de Djedou. Leur guerrier blond ne pouvait se trouver que là-bas, à moins qu’il ait décidé de se jouer des patrouilles chargées de surveiller les portes menant vers des quartiers plus accueillants.

lire plus